Il ne viendrait à l'idée de personne aujourd'hui de contester l'importance d'un architecte dans la construction d'un bâtiment : il/elle comprend le besoin de la maîtrise d'ouvrage, le traduit en plans et cahier des charges, est un relai entre la maîtrise d'ouvrage et la maîtrise d'œuvre, et suit la construction pour en vérifier le bon déroulement.

Copyright STOCKXPERT id=12841801

Paradoxalement, alors qu'elle ne bénéficie pas de la même maturité que l'architecture, discipline millénaire, l'ingénierie des systèmes d'information ne se pratique pas toujours aujourd'hui en s'entourant des mêmes précautions. Pourtant, dans un cas comme dans l'autre, il est prouvé que les erreurs commises dès la genèse d'un projet sont les plus lourdes de conséquences à tout point de vue (coût, délai, sûreté, sécurité,...). .

En architecture comme en informatique, des logiciels permettent de prendre en charge l'essentiel de la conception une fois le besoin bien compris. Si l'expression du besoin est relativement standardisée en architecture, elle reste problématique en ingénierie des systèmes d'information en raison de la complexité des systèmes à réaliser, du nombre d'intervenants ayant leur mot à dire, du manque de standardisation de l'expression de la demande et du caractère immatériel de la construction.

Aujourd'hui, la collecte et la formalisation des exigences s'effectuent souvent de manière très informelle, tout reposant sur l'intelligence et l'expérience de celui qui rédige le cahier des charges. Ses seuls outils sont : sa tête, un crayon, du papier et un bon traitement de texte.

L'ingénierie des exigences est la discipline qui permet de spécifier un ensemble concis, correct, cohérent et complet d'exigences traduisant un besoin exprimé.

La valeur ajoutée de Respect-IT est de proposer une méthode et un outil logiciel offrant à la maîtrise d'ouvrage (ou plus précisément à l'assistance à la maîtrise d'ouvrage une démarche systématique d'élaboration de cahiers de charges.